affaitement


affaitement

affaitement [ afɛtmɑ̃ ] n. m.
• 1180; de l'a. v. afaiter, a. fr. afaitier « arranger, disposer », lat. pop. °affactare, rad. facere « faire »
Anciennt Dressage (des faucons) pour la chasse. — On a dit aussi affaitage , 1690 .

affaitage ou affaitement nom masculin Action d'affaiter un oiseau de proie.

AFFAITAGE, AFFAITEMENT, subst. masc.
1. FAUCONN. Dressage d'un oiseau de proie. (Attesté ds les principaux dict. — sauf Ac. — pour les 2 formes).
Rem. Plusieurs dict. du XIXe s., dont Ac. Compl. 1842, et au XXe Nouv. Lar. ill. donnent en outre pour ce sens les formes affaissage ou affaisage.
2. TANN. Façonnage des cuirs. (Pour affaitage, attesté uniquement par QUILLET 1934, ROB. et Lar. Lang. fr.; pour affaitement, en outre par BESCH. 1845, LITTRÉ, DG, Lar. 20e).
Prononc. ET ORTH. :[] ou [-fe-]; [] ou [-fe-]. GATTEL 1841 et Pt Lar. 1968 transcrivent le mot avec [e] fermé, LAND 1834, DG et Pt ROB. avec [] ouvert.
Étymol. ET HIST.
I.— Affaitage 1. 1337 « tannage » (JOUBERT, Vie agricole dans le Haut-Marne au XIVe s., 39 ds QUEM. t. 1 1959 : La motié de l'afetage, dom [lire dont?] le metaer congnent avoir aeu. 1. quer de .11. des veaux), attest. isolée; 2. 1690 fauconn. (FUR. : Affaitage [...] Soin qu'on prend pour affaiter ou dresser un oiseau de proye. Il faut bien du soin et de l'industrie pour reussir à l'affaitage d'un oiseau).
II.— Affaitement 1. 1155 « ensemble des qualités les plus aimables en société » (Brut, éd. Arnold, 2660 ds KELLER, Voc. de Wace, 164 a : Si ert de grant afaitement), seulement en a. fr.; 2. 1160 « arrangement, accommodement » (Rou, 2e p. 2919, Andresen ds GDF. : Par le cunseil Bernart pristrent un parlement, Pur querre de Richart alcun afaitement, Que Richart ne seit si del tut mis a nient), seulement en a. fr.; 3. 1180 fauconn. « action de dresser pour la chasse » (Parton., Richel. 368, f° 160 f, ibid. :Ce sont, ce m'est avis, les genz De qui vient plus afaitemenz De chiens, d'oiseaux et de service); 1376 fauconn. dans le texte de cynégétique (Les Livres du Roy Modus et de la Rayne Ratio, éd. Tilander, 1932, t. 1, pp. 217-77 : Espervier de nouvel affaitement); 1866 tann. (Lar. 19e : Affaitement [...] Manière de travailler les peaux à la tannerie).
Dér. de affaiter; 1 suff. -age; 2 suff. -ment1. La forme affais(s)age (supra) reste inexpliquée (peut-être forme dial. anc. cf. GDF. s.v. afaitier, var. afaice pour afaite, 3 ind. prés. ds G. GUYART, Roy. lign.).
BBG. — BAUDR. Chasses 1834. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — Mots rares 1965. — PRÉV. 1755.

affaitage [afɛtaʒ] ou affaitement [afɛtmɑ̃] n. m.
ÉTYM. 1337, afetage « tannage »; afetement « arrangement », 1160; de afaiter, affaiter.
1 (1180, affaitement; 1690, affaitage). Anciennt. Dressage (des faucons) pour la chasse.
2 (XIXe, affaitement). Techn. Façonnage des cuirs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • affaitement — (a fê te man) s. m. 1°   Terme de fauconnerie. Action d apprivoiser l oiseau de proie. 2°   Manière de façonner les peaux à la tannerie. ÉTYMOLOGIE    Affaiter …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • affaitage — affaitement [ afɛtmɑ̃ ] n. m. • 1180; de l a. v. afaiter, a. fr. afaitier « arranger, disposer », lat. pop. °affactare, rad. facere « faire » ♦ Anciennt Dressage (des faucons) pour la chasse. On a dit aussi affaitage , 1690 . ● affaitage ou… …   Encyclopédie Universelle

  • affaiter — ● affaiter verbe transitif (latin populaire affactare, mettre en état) Dresser pour la chasse un oiseau de proie. ● affaiter (homonymes) verbe transitif (latin populaire affactare, mettre en état) affété adjectif ⇒AFFAITER, verbe trans. 1. Arch.… …   Encyclopédie Universelle

  • Le Mesnagier de Paris — Ménagier de Paris Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon …   Wikipédia en Français

  • Menagier de Paris — Ménagier de Paris Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon …   Wikipédia en Français

  • Mesnagier de Paris — Ménagier de Paris Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon …   Wikipédia en Français

  • Ménagier De Paris — Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon de tenir sa… …   Wikipédia en Français

  • Ménagier de Paris — Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon de tenir sa… …   Wikipédia en Français

  • Ménagier de paris — Le Ménagier de Paris est un livre manuscrit d économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle. Il est attribué à un bourgeois parisien et fut écrit à l intention de sa jeune épouse afin de lui faire connaitre la façon de tenir sa… …   Wikipédia en Français

  • affecter — 1. affecter [ afɛkte ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe; lat. affectare « rechercher, poursuivre » 1 ♦ Prendre, adopter (une manière d être, un comportement) de façon ostentatoire, sans que l intérieur réponde à l extérieur. ⇒ afficher, 1.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.